voyance en ligne

Les Jeux de Carte de Belline

L'oracle de Belline et le Grand Tarot de Belline, sont les jeux les plus emblématiques que nous a transmis Belline. Nous devons ces oeuvres au mage Edmond, en 1865, et qui furent redécouvertes et sauvées in-extremis de la destruction, dans les années 1950, par le voyant Belline, qui modernisa son approche. L'oracle est aujourd'hui un des jeux les plus utilisés pour la divination et sans conteste le plus fiable.

L'Oracle de Belline

Cet oracle compte 52 cartes, plus une carte toute bleue, sorte de talisman ou protection. C'est un jeu qui a été entièrement dessiné par le mage Edmond. Sur chaque carte on peut noter la présence du symbolisme d'une des 7 planètes fondamentales.

Le jeu est divisé en 7 groupes de 7 lames, soit 49 cartes plus 3 lames sans référence planétaire ; la clef, l'image de l'homme et l'image de la femme.

oracle de belline
Le Grand Tarot de Belline

Découvrez ce jeu qui compte 78 cartes, basé sur la symbolique des tarots anciens. Belline a associé aux arcanes les valeurs des équations de l'alphabet Hébreux. C'est ainsi que les cartes sont numérotées de 0 à 77, le Fou étant le 0. C'est un jeu très détaillé dans sa lecture.

On trouve également sur chaque lame, des associations astrologiques. de ce fait c'est sans doute le tarot le plus complet qui existe avec une interprétation véritablement complète.

oracle de belline

 

L'Histoire de Belline

Belline était un voyant qui a exercé son don de voyance à Paris dans les années 195O. Son nom a été donné a ce jeu de cartes en reconnaissance, pour l'avoir miraculeusement sauvé de la destruction, et qui mieux que personne, en a donné l'interpretation.

Entre 1955 et 1976, une multitude de journaux dans le monde, du nouvel observateur au Daily Mirror, du Figaro à Sciences et vie en passant par la tribune de Genève, ont relaté ou commenté ses prévisions les plus marquantes : vaccin antipolio, mort d'Einstein, maladie d'Eisenhower, naufrage de l'Andréa Doria, l'incendie du journal l'Humanité, le rappel des réservistes en 1956, l'affaire de Suez, le résultat de grandes compétitions sportives, le lancement du « spoutnik», le suicide de Marylin Monroe, la fin tragique des frères Kennedy, la guerre des six jours, les barricades de Mai 1968 etc...

Mais le destin le frappe durement lorsque son fils unique trouve la mort dans un accident de voiture en 1969. Désemparé et désespéré par la douleur de son épouse, Belline tente l'impossible, concentre toutes ses facultés, essaie de communiquer avec son enfant par-delà la mort. Après vingt mois de silence, raconte-t-il, sa voix lui parvient enfin. Craignant d'être la proie d'une illusion provoquée par la douleur, et le désir de faire revivre son fils, Belline hésite. Mais encouragé par ses amis, il note jour après jour, son expérience de clair-audience, et publie ses dialogues extraordinaires avec son fils dans « la troisième oreille ».

Au cours d'une consultation, et alors qu'il ne trouvait rien à dire à sa cliente tellement sa vie était plate, celle-ci lui révéla qu'elle avait depuis longtemps des choses à lui léguer.

Belline accepta de se rendre chez elle afin de la débarrasser d'une malle fort encombrante remplie de grimoires. Mais les journées passent vite et Belline oublie cette invitation.

Quelques jours après, il reçoit un appel téléphonique de cette femme, déçue qu'il ne se soit pas déplacé : « Si vous ne venez pas les chercher, je brûle tout ! »

Voici ce que confia Belline à la suite de cette rencontre :

« Mon enthousiasme fut sans borne lorsque je découvris parmi des livres rares et des manuscrits, une caisse pleine de jeux de cartes les plus divers. L'un d'eux sut attirer mon attention, il me brûla littéralement les mains lorsque je le pris. Les documents que je compulsais en hâte m'apprirent que ce jeu de cartes avait été dessiné et utilisé par un voyant du nom d'Edmond, qui exerçait vers 1845. Son journal m'instruisit : il prédit l'exil à Victor Hugo et l'exil à Alexandre Dumas. Ma surprise fut à son comble lorsque je sus que ce même Edmond avait habité à Paris, au n°30 rue Fontaine, à deux pas de chez moi puisque mon cabinet est au 45. Il y avait aussi trop de coïncidences ou plus exactement j'avais reçu un appel et ces cartes échappées au feu par miracle devaient sortir de l'oubli. En acceptant que ces cartes fussent reproduites, n'était-ce pas reprendre et poursuivre l'oeuvre d'Edmond ? Ce jeu, j'en étais sûr, avait consolé bien des peines.»

Eminemment fluidiques, ces lames charment aussi bien les professionnels et les initiés, que les profanes car elles développent l'intuition et donnent accès au monde subtil où s'élaborent nos devenirs.

Leur maniement, pour peu que l'on désire être sincèrement éclairé, apporte le calme et la paix du coeur.

oracle de belline
oracle de belline

voyance telephone sans file d'attente amour